Afrique de l'Ouest

Institutsleiter Prof. Dr. Joachim Vogt mit einer Gruppe Einheimischer unter einem Schatten spendenden Schilfdach in Benin.Joachim Vogt

Dans les États d'Afrique de l'Ouest, les processus naturels et anthropogéniques tels que la désertification ou les conséquences prévues du changement climatique entraînent des catastrophes sociales telles que

  • des conflits d'utilisation des terres de plus en plus violents,
  • la malnutrition de grands groupes de population et
  • les processus de migration.

Les processus migratoires sont dirigés vers desrégions économiquement prospères telles que les zones côtières et les zones métropolitaines, où les problèmes sociaux se renforcent mutuellement et conduisent à une surexploitation dramatiquement croissante des ressources naturelles.

L'un des axes de recherche régionaux est l'analyse de ces processus qui se déroulent dans les États d'Afrique de l'Ouest, dans le but d'en tirer des instruments et des méthodes de régulation des conflits et d'aménagement du territoire.

Les thèmes de l'axe de recherche sont notamment

  • les conflits dans les pêcheries marines du Golfe du Bénin entre les pêcheurs artisanaux et industriels et leurs impacts sur les usages des sols,
  • les processus socio-économiques et les changements d'affectation des sols dans la zone côtière et les conflits qui en résultent,
  • l'utilisation des ressources, la surexploitation des ressources, leurs causes et leurs conséquences
  • Perception et évaluation des risques naturels par la population locale et actions qui en découlent,
  • Effets des interventions externes sur la planification et les actions des acteurs locaux.
Institutsleiter Prof. Dr. Joachim Vogt mit einer Gruppe von Kindern vor einem Brunnen bei einer Siedlung in Benin.Joachim Vogt